projet maison d’hébergement l’émeraude

Depuis sa fondation, en 1987, le Centre de femmes l’Érige a toujours dénoncé l’absence de ressource d’aide et d’hébergement pour les femmes vivant en contexte de violence conjugale et leurs enfants. Devant une augmentation marquante de demandes d’aide en lien avec la problématique de violence conjugale au courant des dernières années, l’organisme s’est impliqué activement pour mobiliser les acteurs du milieu autour de cette réalité. De cette initiative est né le projet de Maison d’hébergement l’Émeraude. Une collective constituée de femmes bénévoles et militantes porte à bout de bras le dossier tant dans la sphère politique que dans le milieu. Elles veillent à réaliser les étapes nécessaires pour assurer la réalisation de ce projet.

 

Pourquoi l’Émeraude?

C’est suite à un sondage public que les femmes ont choisi le nom Maison d’hébergement l’Émeraude. L’Émeraude est la pierre de la sagesse et de l’espérance. Elle apaise la souffrance en apportant le recul nécessaire. L’Émeraude favorise l’ouverture, le partage et le courage.

«La violence conjugale est une problématique sociale qui s’inscrit dans des rapports historiques d’inégalité entre les hommes et les femmes. En effet, dans 80% des cas rapportés à la police, les victimes sont des femmes. La violence conjugale se manifeste dans un couple où les deux partenaires vivent une relation intime et affective. On y retrouve un rapport de domination dans lequel l’agresseur établit et maintient son emprise sur sa victime tout en s’assurant qu’elle ne le quitte pas. La violence conjugale s’exerce à travers un cycle stratégique dans lequel l’agresseur tente de mettre continuellement en échec toutes les réactions de la victime pour pouvoir la garder sous son contrôle. C’est un rapport de force. Ce n’est pas une dynamique où deux personnes sont à tour de rôle agresseur et victime. C’est un enchaînement de stratégies utilisées par l’agresseur dans le but de dominer sa victime.» (Regroupement des maisons d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale)

Si tu te questionnes sur ta relation de couple ou si tu vis de la violence conjugale, peu importe la forme (psychologique, verbale, économique, technologique, sexuelle ou physique) de la part de ton conjoint ou ex-conjoint, tu peux contacter SOS Violence conjugale 24/7 au numéro 1 800 363-9010. Tu peux également te référer aux maisons d’aide et d’hébergement de la région (24/7).

  • Alternative pour Elles (Rouyn-Noranda) 1819 797-1754
  • Maison Mikana (Amos) 1819 732-9161
  • Maison d’hébergement l’Équinoxe (Ville-Marie) 1819 622-7001
  • Maison le Nid (Vald’Or) 1819 825-3265

 

Ces ressources offrent également du soutien et de l’information aux proches et aux intervenants.

© Copyright 2021-2021 | centredefemmeserige.ca